À la une ...

En mai : qu’est-ce qu’on a lu?

451

Crédits : Andrew Kovalev.

Belle, riche et raffinée : des mots qui représentent bien Caroline d’Adhémar de Gransac. À 43 ans, cette mère de deux enfants suscite plus que jamais l’admiration (et l’envie!) de tout son entourage. Un tableau qui semble parfait… jusqu’au divorce de cette dernière! Malgré la rancœur, Caroline finit par tirer un trait sur la tromperie de son ex-mari Marc, raison de ce conte de fées raté : tant qu’il continue à payer pour qu’elle garde le même « standing », la vie continue!

Crédits : Instagram Valérie Latendresse.

Crédits : Instagram Valérie Latendresse.

Malheureusement, du jour au lendemain, Marc annonce à Caroline qu’il veut la garde partagée… et qu’il va prendre un congé parental, pour s’occuper de son nouveau bébé, né de son union avec Valérie-la-diététicienne. Qui dit congé parental, dit absence de revenus, et surtout, ABSENCE DE PENSION ALIMENTAIRE! C’est la catastrophe pour Caroline : comment payer pour ses manucures et ses brushings, pour payer Minda, la femme de ménage, ou pour nourrir ses enfants la semaine qu’ils viennent à la maison? Elle n’a jamais travaillé de sa vie, et elle n’est pas prête à commencer à le faire!

Au pied du mur, Caroline commet des actions à la morale bien douteuse… Est-ce que ses amies Angélique et Axelle vont lui pardonner? Et qu’en pensera Raphaël, le beau gosse qui finalement, n’est peut-être pas seulement un ami avec bénéfices?

En somme, un livre que j’ai dévoré : il m’a fait réfléchir sur mes propres choix de vie, tout en passant un très bon moment! Et le personnage de Caroline, malgré les gestes qu’il pose, est plus que touchant. Même chose pour celui de Marie-Christine, qui offre une belle porte de sortie à tout ce cauchemar.

Pour faire la lecture de Question de standing? Vous pouvez notamment vous procurer le livre chez Archambault ou chez Renaud-Bray pour la somme de 31,95 $.

Valérie Latendresse
A propos Valérie Latendresse (188 Articles)
Pin-a-holic, Valérie est une folle des concours et une accro du magasinage qui utilise un peu trop l'expression bibi pour nommer tout et n'importe quoi. Fait important à savoir sur cette dernière : s'il vous prenait l'envie d'empiler tous les magazines de mode qu'elle possède, ils la dépasseraient probablement d'un bon demi-pouce! Valérie est également blogueuse mode et beauté excitée sur son propre blogue où elle cultive son amour pour la dentelle et les paillettes.
SSL