À la une ...

C’est bientôt l’été : on lit quoi?

1 020

Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, l’été est la période où je dévore le plus de romans. Assise sur ma terrasse et accompagnant ma lecture d’un bon verre de vin, il ne m’en faut pas plus pour me sentir en vacances! Rajoutez un peu de sable et une belle eau claire, et ma détente est à son summum!

Parce que je sais que je ne suis pas la seule dans cette situation, j’ai pensé partager avec vous les différentes lectures qui rythmeront ma belle saison. En échange de mes suggestions littéraires, j’aimerais également les vôtres dans les commentaires. Deal?

En cette première semaine de juin, j’ai dévoré deux romans d’Alex Riva : La grève des femmes formidables et L’imprévu s’en mêle, tous deux publiés aux Éditions Denoël : 

L’histoire? Quatre femmes, Emma, Alice, Andréa et Chloé, décident un jour d’envoyer tout balader. Comme plusieurs femmes de ma génération (et de toutes les générations, à bien y penser!), elles gèrent tout, pour tout le monde, tout le temps, en essayant d’atteindre une perfection qui, soyons honnêtes, n’existe tout simplement pas! Menant des vies bien différentes, ces quatre femmes ont quand même deux points en commun : leur amitié, et surtout, le fait de s’être oubliées en chemin. Pour se « reconnecter », une idée s’impose lors d’un de leurs dîners mensuels : tout quitter, et partir une semaine en Grèce pour réfléchir à leur passé, leur présent, et bien sûr, leur futur. C’est la grève des femmes formidables!

Le second tome, quant à lui, relate les événements lors du retour, et les changements introduits depuis les retrouvailles avec la réalité parisienne, autant du côté de ces femmes formidables que dans leur entourage.

Crédits : Instagram Valérie Latendresse.

Crédits : Instagram Valérie Latendresse.

Même si, de prime abord, on pense qu’il s’agit de romans de style Chicklit, sur un ton léger, ce n’est pas que cela : on est tenu en haleine, on rit, on pleure (le second roman m’a vraiment beaucoup touchée!), et surtout, on questionne notre propre vie. En outre, impossible de ne pas s’attacher aux personnages, qui sont dépeints de façon très réaliste, et dont les aventures feront assurément écho à celles vécues dans votre propre vie. Les enfants, l’amour, la maladie, l’infidélité… tous les thèmes y passent, pour vous permettre de passer un moment des plus authentiques!

Fait intéressant : Le premier roman d’Alex Riva a été en partie financé grâce à une opération conduite par l’auteure sur le site MyMajorCompagny. Un engouement compréhensible quand on fait la lecture de ces deux romans!

Pour le Québec : vous pouvez vous procurer le premier roman d’Alex Riva, La grève des femmes formidables, chez Archambault et chez Renaud-Bray, au coût de 28,95 $. Son second roman, Quand l’imprévu s’en mêle, est sorti aujourd’hui même dans les librairies françaises, et paraîtra probablement dans les prochaines semaines ici! Ce qui vous laisse le temps de lire le premier tome…

Bonne lecture!

Valérie Latendresse
A propos Valérie Latendresse (163 Articles)
Pin-a-holic, Valérie est une folle des concours et une accro du magasinage qui utilise un peu trop l'expression bibi pour nommer tout et n'importe quoi. Fait important à savoir sur cette dernière : s'il vous prenait l'envie d'empiler tous les magazines de mode qu'elle possède, ils la dépasseraient probablement d'un bon demi-pouce! Valérie est également blogueuse mode et beauté excitée sur son propre blogue où elle cultive son amour pour la dentelle et les paillettes.
SSL