À la une ...

À New York pour les affaires? Pas de stress!

1 901

Crédits : Pixabay.

Ça y est, vous avez enfin décroché le boulot de vos rêves, celui qui vous amènera à voyager partout sur la planète? Thumbs up! À l’excitation se mêle le stress de ne pas être à la hauteur, et surtout, d’oublier quelque chose de SUPRA important lors de votre premier voyage d’affaires? Pas de panique! Que ce soit à New York (notre endroit préféré de la Terre pour travailler, oui oui!) ou de l’autre côté de l’océan, nous sommes là pour vous aider à poser les bons choix.

Côté valise? 

On la choisit, idéalement, avec des roulettes doubles pivotantes qui nous permettent de la transporter facilement partout, sans trop d’effort, car les voyages d’affaires nécessitent souvent beaucoup de déplacement. On privilégie les fermetures éclair anti-cisaillement, les pochettes intégrées en filet, ainsi que les modèles qui incluent les porte-costumes (si nécessaire), pour s’éviter de mauvaises surprises. Notre coup de coeur : cette élégante valise de la marque Travelpro qui, avec toutes ses caractéristiques, assure une protection à toute épreuve autant à nos biens personnels et professionnels qu’à notre esprit!

Valise Crew 10 de Travelpro, également offerte en noir (Shop.ca, à partie de 250 $) / Adaptateur universel avec prise USB Austin House (CAA Québec, 18 $) / Ensemble de bouteilles de plastique Austin House, 7 jours (CAA Québec, 15 $) / Portes cartes de crédit en cuir anti RFID Austin House (Canada Luggage Depot, 7 $) / Étui à passeport – Bon voyage! (INDIGO, 18 $) / Robe licou croisée architecturée Icône (Simons, 68 $) / Trench blanc souple (VERO MODA, 59 $) / Foulard floral anémone (INDIGO, 50$) / Pochette nude (Dune London, 48 $).

Outre des tenues « professionnelles », on peut évidemment amener avec nous les mêmes essentiels que dans un voyage traditionnel, mais cette fois-ci, on se concentre également sur notre bagage à main. Parce qu’on ne sait jamais quand nos bagages décideront de voyager, sans nous, vers d’autres horizons!

  • On conserve donc avec nous une petite quantité de liquide à verres de contact (si nécessaire), de shampoing, de rince-bouche, de désinfectant pour les mains, etc. dans un ensemble de bouteilles de plastique qui répond aux normes concernant les liquides acceptés en cabine. De cette façon, impossible d’être prise de court si notre bagage est égaré.
  • On y inclut aussi notre adaptateur universel (celui-ci a même une prise USB!), même si on ne pense pas en avoir besoin, car les voyages apportent toujours leurs lots de surprises. Et ce n’est certainement pas en voyage d’affaires que nous voulons expérimenter des problèmes avec nos appareils électriques, particulièrement notre tablette ainsi que notre téléphone!
  • On transporte avec nous des cartes de crédit importantes, du genre le-patron-va-me-tuer-s’il-leur-arrive-le-moindre-pépin? On ne prend pas de risque, et on glisse ces dernières dans un étui protecteur en cuir anti RFID qui prévient le vol de données. On n’est jamais trop prudente!

Et si on a un peu de temps pour visiter? 

  1. Si ce premier voyage d’affaires est bel et bien à New York, on va bien sûr se ressourcer et décompresser au magnifique Central Park, que ce soit à vélo ou à pied, c’est non négociable!
  2. Le spacieux Metropolitan Museum of Art est aussi un incontournable, que ce soit du côté des expositions temporaires ou des œuvres permanentes. On essaye de cibler ce qu’on désire y voir (car c’est un vrai labyrinthe!), et on s’équipe de bonnes chaussures afin de ne pas trop souffrir à la fin de la journée.
  3. Si on n’a pas le vertige, direction la Plate-forme d’observation du GE Building pour profiter d’une vue époustouflante sur la Grosse Pomme. Le rapide ascenseur du GE Building, à lui seul, vaut le détour!
  4. Si on se sent le cœur assez solide, le Mémorial du 11 septembre (et son musée) sont aussi des incontournables à visiter. Vous ressortirez de ces endroits très solennels bouleversée et touchée, c’est certain. Une façon de ne pas oublier…
  5. Il y a évidemment beaucoup plus de lieux « cultes » à visiter (mais vous n’êtes pas censée être là pour cela, vous vous souvenez?), sans parler des Tiffany & Co., Victoria’s Secret et compagnie, les meilleurs amis de la femme! L’important, si on a peu de temps pour visiter la ville, c’est de choisir soigneusement nos activités en s’informant, entre autres, des temps d’attente : on ne voudrait pas passer notre seul après-midi libre dans une file!

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter de passer un agréable séjour, malgré le travail! 

Valérie Latendresse
A propos Valérie Latendresse (154 Articles)
Pin-a-holic, Valérie est une folle des concours et une accro du magasinage qui utilise un peu trop l'expression bibi pour nommer tout et n'importe quoi. Fait important à savoir sur cette dernière : s'il vous prenait l'envie d'empiler tous les magazines de mode qu'elle possède, ils la dépasseraient probablement d'un bon demi-pouce! Valérie est également blogueuse mode et beauté excitée sur son propre blogue où elle cultive son amour pour la dentelle et les paillettes.
SSL