À la une ...

Superwoman, c’est moi… et toutes les mamans de ce monde!

1 928

Crédits : thereoncewasthisgirl & americasmorningshow.

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour nos enfants? La réponse est bien simple : rien du tout.

Ce dévouement propre aux mères du monde entier fait de nous, qu’on le veuille ou non, de vraies super héroïnes. Des « Superwomen ». Tant mieux pour celles qui, comme moi, ont un petit garçon d’âge préscolaire, car les super héros, ils connaissent! Et nous aussi, par la force des choses, nous apprenons qui sont Spiderman, Batman, Thor, Capitaine America, les Teen Titans et un tas d’autres dont je ne me souviens même plus.

Une chose est certaine, nous, les mamans, valons autant que ces beaux héros aux gros muscles. Pourquoi? Deux mots : instinct maternel. Et avec cet instinct, viennent de super pouvoirs.

Qui d’entre vous ne s’est pas découvert une force physique hors du commun telle que Thor en transportant son nourrisson dans sa coquille d’une main tout en apportant les sacs d’épicerie de l’autre pour faire un « un voyage de lâche »? Ça vaut bien un marteau magique!

Qui ne s’est pas rendu compte d’un pouvoir mental extra puissant, tel le professeur François-Xavier des X-Men, qui permet de survivre aux chicanes enfantines, au désordre permanent de la maison, aux crises pour ne pas prendre le bain, le tout, avec sourire et bonne humeur?

Qui ne s’est jamais comparé à Batman avec tous ses gadgets et astuces pour se sortir du pétrin quand les progénitures font des siennes? Chez nous, ça se traduit par une explosion de créativité que je ne croyais pas avoir avant d’être mère : on invente de nouveaux jeux, on construit des cabanes en couvertures (alors qu’on a bien sûr un toit sur la tête, mais les enfants, visiblement, désirent avoir plusieurs toits au-dessus de leur tête!), on transforme la nourriture en œuvres d’art (ce qui fait que maintenant j’ai une véritable obsession des montages de fruits!), etc.

Source : Marie-Eve Roy

Source : Marie-Eve Roy.

Qui n’a pas un peu de Hulk en elle, quand elle se fâche et qu’elle devient si intimidante, avec ses gros yeux, que les enfants se mettent à lui obéir comme par magie?

Il y a aussi toutes les autres petites choses, que nous trouvons normales, mais qui font toute la différence dans la vie de nos tout-petits, comme de préparer leur menu préféré quand ils sont d’humeur maussade, de réparer leur couverture préférée jusqu’à sa désintégration totale, de les prendre dans nos bras quand ils sont malades ou de leur chanter une berceuse avant le coucher. Chez nous, les berceuses sont des chansons de Noël. Laissez-moi vous dire qu’en juillet, on en a assez de « Mon beau sapin »! Mais on le fait quand même, parce que c’est ça être maman.

Le pire là-dedans, c’est que cela ne nous dérange même pas. On le fait parce que cela nous permet de voir, pendant ces petits moments de bonheur, cette petite étincelle dans leurs yeux et nous récompense pour tout le mal qu’on se donne. Si cela, ce n’est pas d’être doté de super pouvoirs…

Au final, je (et vous aussi) suis le plus fort des super héros. Je suis une maman, tout simplement.

Marie-Eve Roy
A propos Marie-Eve Roy (10 Articles)
Détentrice d’un baccalauréat en communication publique, profil journalistique, Marie-Eve Roy est d’abord et avant tout une passionnée de l’écriture… et des chaussures, sans oublier les vêtements et la nourriture (oups, la nutrition!). Depuis quelques années, elle est aussi maman, rôle qu’elle assume avec joie et… beaucoup d’humour! Bien qu’elle ne travaille plus dans le domaine journalistique, elle continue d’être pigiste pour différents médias. Avec Femmes en revue, elle joint l’utile à l’agréable en regroupant toutes ses passions et intérêts au grand plaisir des lectrices.
Contact :Site web
SSL