À la une ...

Protéger nos yeux des écrans, c’est possible?

2 056

Au mois dernier, je vous parlais avec enthousiasme (ici!) de l’Usine à lunette by Polette, une entreprise qui, pour la petite histoire, avait « décidé de mettre fin aux monopoles de l’optique et aux lunettes chères ». Pour ce faire, cette dernière s’était donnée comme mission d’offrir une panoplie de lunettes pour la vue ou pour le soleil à des prix dérisoires, mais sans compromettre la qualité ni le style. Un pari très réussi, si vous vous souvenez!

Si je récidive un mois plus tard, c’est pour vous parler de la dernière innovation de Polette dont je vous avais déjà glissé un mot… la e-pollette!

De quoi s’agit-il? En moyenne, les gens de ma génération (je plaide également coupable, ne vous inquiétez pas!) regardent leur téléphone 150 fois par jour et passent près de 8 h devant leur ordinateur/leur téléviseur. Je suis consciente que ce n’est pas le cas de tout le monde, mais vous conviendrez que c’est quand même énorme! Ce que plusieurs ignorent, et je suis la première à en avoir été surprise, c’est que la lumière artificielle ainsi que les rayonnements produits par la lumière bleue des écrans sont dangereux pour nos yeux. En y repensant bien… qui n’a pas déjà eu mal aux yeux à force d’être resté trop longtemps devant l’ordinateur en raison d’un marathon Netflix? Et qui n’a jamais eu de maux de tête foudroyants, en pleine fin de session, à force de lire et de relire des notes de cours électroniques et surtout incompréhensibles? Je suis certaine que je ne suis pas la seule à me reconnaître dans ces situations! Grâce à des « verres polarisés et légèrement teintés qui agissent comme un filtre lumière bleue à 40 % et qui reproduisent la lumière naturelle », les e-polette sont conçus pour vous éviter tous ces maux…  Inutile de vous dire qu’avec l’arrivée de la troisième saison d’Orange is the New Black sur Netflix, c’est exactement ce qu’il me fallait!

Très généreuse, l’Usine à lunettes m’a proposé d’essayer la e-polette de mon choix. Me voici donc avec la E-Brooklyn, une monture en acétate poli à la main :

Mon verdict? Je les adore, et je suis surtout rassurée de savoir que mes yeux sont maintenant protégés contre la méchante-lumière-nocive-bleue de tous les écrans de mon quotidien! En outre, en tant que victime de la mode, j’aime qu’elles concordent avec les tendances du moment intello/geek… Oui, vous pouvez me juger!

Psst : les e-polette sont à partir de 19,99 €. Tout comme les autres lunettes de l’Usine à lunettes, arrivent dans un joli étui en tissus et accompagnées d’un linge protecteur. Les frais de transport sont de 4,99 $ dans le monde entier (oui, même à toi qui habites la République de Nauru!). 

Pour plus de détails sur L’usine à lunettes by Polette, vous pouvez visiter le site Internet, la page Facebook, ou le compte Twitter de la compagnie.

Valérie Latendresse
A propos Valérie Latendresse (154 Articles)
Pin-a-holic, Valérie est une folle des concours et une accro du magasinage qui utilise un peu trop l'expression bibi pour nommer tout et n'importe quoi. Fait important à savoir sur cette dernière : s'il vous prenait l'envie d'empiler tous les magazines de mode qu'elle possède, ils la dépasseraient probablement d'un bon demi-pouce! Valérie est également blogueuse mode et beauté excitée sur son propre blogue où elle cultive son amour pour la dentelle et les paillettes.
SSL