À la une ...

Nous avons testé : la cire épilatoire Kimika Beauty Pro

1 331

Moment confession : je ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai tendance à me laisser aller en matière d’épilation des jambes… l’hiver! Oui, j’ose l’avouer, et je suis certaine que je ne suis pas la seule. Allez, allez, confessez-vous aussi, ça fait du bien! Alors, même si j’essaie de ne pas me rendre à l’état yéti, mes gambettes sont loin d’être parfaites en dessous de mes pantalons.

Mais ça, c’est lors de la saison froide. Parce que lorsque la saison chaude arrive, « l’archéologue des poils » est de sortie : mes poils ont beau essayer de résister, je suis tenace, et je les traque tel Gerard Butler traquant Jennifer Aniston dans Le Chasseur de primes. 

Ainsi, lorsque l’équipe de Kimika Beauty Pro m’a contactée pour faire l’essai de la toute première cire épilatoire de qualité professionnelle pour usage à domicile à avoir été créée au Québec, j’ai sauté sur l’occasion : je me suis dit que la traque serait des plus faciles cet été. Et je ne me suis pas trompée…

Crédits : Instagram Valérie Latendresse.

C’est quoi? Une trousse complète d’épilation à la cire pour femme pour le visage et pour le corps, à la framboise – limonade, qui existe également pour les hommes à la noix de coco organique. Offertes dans de pratiques pots massons, ces trousses nous permettent de dire adios aux poils qu’ON juge indésirables, en 5 étapes simples et rapides! (parce que si vous aimez vos poils, c’est aussi correct de les conserver!)

On s’en sert comment? On chauffe la cire au micro-ondes par intervalles de 30 secondes, jusqu’à ce que cette dernière soit de la consistance d’un miel épais. Ensuite, on applique le nettoyant KIMIKA avec un tampon de coton pour nettoyer la zone désirée, et on étend une petite quantité de cire sur la peau dans le sens de la pousse des poils. Immédiatement, on applique par la suite une bandelette sur la cire, tout en appuyant fermement. Finalement, comme dans toutes les épilations à la cire qui se respectent, on tend la peau avec une main, et on tire rapidement dans le sens opposé à la pousse des poils avec l’autre main. On peut s’épiler ainsi les jambes, les aisselles, le bikini, la lèvre supérieure et les sourcils. Pour apaiser et protéger la peau, on peut aussi terminer notre épilation en appliquant la lotion post-épilation KIMIKA.

Le résultat? J’aurais aimé vous faire un spectaculaire Avant/Après de mes jambes, mais avec mes poils blonds sur ma peau de Blanche-Neige, le résultat photographique était peu concluant. Par contre, le résultat en vrai, sur ma peau, est un gros « wow »! Mes poils ont bien disparu sans trop de dommages, et surtout, mes jambes sont douces douces douces et elles sentent le ciel! Je suis prête pour la plage (ou pour mon salon, vu la température des dernières semaines…!).

Très important : comme avec toutes les cires épilatoires, il est déconseillé d’utiliser ce produit sur une peau irritée, enflammée, brûlée par le soleil, etc., et sur des plaies ouvertes, des varices et des grains de beauté.

En vente dans une pharmacie Uniprix (23,99 $) près de chez vous. L’ensemble contient la cire épilatoire, des applicateurs, des bandelettes, du nettoyant pré-épilatoire et de la lotion vitaminée post-épilatoire.

Bon été!

Valérie Latendresse
A propos Valérie Latendresse (195 Articles)
Pin-a-holic, Valérie est une folle des concours et une accro du magasinage qui utilise un peu trop l'expression bibi pour nommer tout et n'importe quoi. Fait important à savoir sur cette dernière : s'il vous prenait l'envie d'empiler tous les magazines de mode qu'elle possède, ils la dépasseraient probablement d'un bon demi-pouce! Valérie est également blogueuse mode et beauté excitée sur son propre blogue où elle cultive son amour pour la dentelle et les paillettes.
SSL