À la une ...

Paquita, le ballet / Époustouflant. Resplendissant. Magistral.

Le Ballet de l’Opéra National de Paris s’invite à Montréal jusqu’au 19 octobre pour présenter son incroyable pièce, j’ai cité Paquita. C’est un honneur pour les Grands Ballets de Montréal de les accueillir puisque la dernière représentation de la prestigieuse institution à Montréal remontait à près de 50 ans!

Évidemment, je m’attendais à un spectacle à la hauteur de la renommée de la compagnie de ballet classique la plus réputée au monde, mais en entrant dans la Salle Wilfried Pelletier, j’ignorais ce qui m’attendait. Lors de la montée des rideaux, l’ambiance s’est tout de suite imposée. Nous avons été transportés en Espagne, à Saragosse, occupée alors par les armées napoléoniennes. Paquita, une jeune fille de noble famille, enlevée dans son enfance par des Gitans, sauve d’un complot criminel Lucien D’Hervilly, un jeune officier français. Après de nombreuses péripéties, l’histoire trouve son dénouement lors d’un bal donné par le Gouverneur Don Lopez de Mendosa : les coupables sont arrêtés, tandis que Paquita, découvrant le secret de sa naissance, peut épouser son bel officier.

Tout le long de la pièce, au travers du personnage de Paquita, nous avons découvert avant tout une jeune fille charismatique, délicate et d’une élégance inouïe (sans doute la raison pour laquelle l’officier tombe amoureux d’elle…) et qui se développe au fur et à mesure des tableaux pour s’imposer à la fin comme une femme affirmée, accomplie et dont l’éternelle élégance ponctue chacun de ses pas.

Majestueuse et trépidante, la pièce est un réel chef d’œuvre qui nous a fait traverser toutes sortes d’émotions pour déboucher sur un bouquet final des plus splendides pendant lequel Paquita, exprime son accomplissement dans un rythme infernal et effréné de pirouettes sur pointes. Une séquence incroyable qui nous a emportés dans un tourbillon de folie! Nous en venons à nous demander comment Amandine Albisson, qui interprète le magnifique rôle de Paquita, arrive à enchaîner autant de pirouettes tout en gardant un équilibre, sans faille certes, mais surtout en conservant cette grâce inébranlable qui subjugue.

Une pièce qui est vraiment mémorable, parfaite et inégalable, étoffée par des costumes à couper le souffle et ponctuée par les pas professionnels et zélés des danseurs les plus réputés du milieu. À voir, absolument!

Paquita en 5 chiffres

130 personnes en tournées : 83 danseurs, 25 techniciens, 22 membres de l’artistique

4 Danseurs Étoiles

130 aller-retour Montréal-Paris

353 costumes

400 paires de pointes utilisées en 5 représentations

Les prochaines représentations :

17 octobre – 20 h

18 octobre – 14 h et 20 h

19 octobre – 14 h

Crédits photographies : Christian Leiber | Ballet de l’Opéra national de Paris

A propos Anissa B. (9 Articles)
Étudiante en marketing et communication, Anissa est passionnée par le monde de la mode et reste toujours à l'affût des dernières tendances. Elle adore découvrir de nouvelles cultures et n'hésite pas à parcourir le monde dès qu'elle le peut ! Musées, vernissages, expositions, lecture : la culture et l'art l'intéressent tout autant !
SSL