À la une ...

Anna Karenina aux Grands Ballets Canadiens de Montréal

Après les représentations de Casse-Noisette et du Petit Prince, les Grands Ballets Canadiens de Montréal accueillent sur leurs planches un chef d’œuvre de la littérature russe : le ballet d’Anna Karenina.

L’héroïne du roman de Tolstoï, tiraillée entre sa raison et son cœur, ses obligations de mère de famille et son irrésistible attirance pour un autre, nous entraîne dans sa descente aux enfers qui la mènera au rejet de sa communauté puis à sa propre perte. C’est d’ailleurs pour mieux mettre en scène le supplice d’Anna dans ses choix que le chorégraphe Boris Eifman a choisi de laisser de côté les intrigues secondaires du roman, focalisant ainsi sur les relations passionnelles qui animent le triangle amoureux. Apothéose finale, une Anna qui a totalement sombré dans la folie semble littéralement flotter dans les airs, à l’image de sa longue chevelure libérée, une prestation inoubliable.

Anna Karenina, du 15 au 18 avril.

Salle Wilfrid-Pelletier, Place des Arts.

Pour plus d’informations : grandsballets.com.

A propos Chloé Machillot (24 Articles)
Chloé est une grande curieuse qui adore aller à la rencontre des gens passionnés et découvrir de nouvelles idées. Armée de son appareil photo, elle aime voyager à l’autre bout du monde… ou de Montréal! Diplômée de sciences politiques, elle poursuit ses études en journalisme et se plaît à rédiger des articles à propos de ses dernières lubies, qui semblent changer toutes les semaines!
Contact :Site web
SSL