À la une ...

À l’aide, j’ai des varices! Que faire?

2 474

Depuis peu, vous avez remarqué que certaines de vos veines étaient visibles à la surface de votre peau (et ce, surtout au niveau de vos jambes, de vos mollets ou de vos cuisses?), et vous angoissez? Peu esthétiques, ces marques, communément appelées des varices, indiquent que l’écoulement de votre sang a ralenti ou s’est inversé. Mais pas de panique, ces dernières n’entraînent pas nécessairement de complications, et il est tout à fait possible de les traiter. Ouf!

Crédits : Pixabay.

Les varices apparaissent généralement entre 30 et 70 ans, et elles surviennent 2 à 3 fois plus souvent chez nous les femmes, malheureusement. Même si on ignore ce qui cause exactement cette « défaillance » des veines variqueuses, on sait toutefois que plusieurs facteurs peuvent y contribuer : l’hérédité, la grossesse, une surcharge de poids, le fait de rester assis ou debout longtemps, etc.

Même si certaines personnes peuvent ressentir des symptômes d’inconfort, de la douleur, des crampes nocturnes ou une sensation de gonflement de veines, les varices sont le plus souvent détestées pour… leur apparence! Ces dernières peuvent ainsi occasionner, chez plusieurs gens, une certaine gêne, qui peut même aller jusqu’à se transformer en une baisse de l’estime de soi. Mais il y a une bonne nouvelle, mesdames, surtout avec la saison des maillots qui arrive. Ainsi, comme nous l’avons mentionné d’entrée de jeux, il existe plusieurs options qui peuvent vous faciliter la vie dans cette galère! Vous pouvez ainsi envisager :

  • L’utilisation de médication/de produits de santé naturels : peut grandement soulager les symptômes qui accompagnent les varices, et surtout, traiter l’insuffisance veineuse chronique qui est la source du problème. Un produit naturel comme celui de la marque Annedda permet, par la synergie de deux ingrédients puissants et reconnus scientifiquement, de soulager efficacement les symptômes associés à l’insuffisance veineuse chronique.
  • Comment ça fonctionne? Un produit comme celui d’Annedda contient de l’extrait de marronnier d’inde et de l’extrait d’écorce de pin. La Commission E, l’ESCOP et l’Organisation mondiale de la santé reconnaissent l’efficacité du marronnier d’inde pour soulager les symptômes de l’insuffisance veineuse dans les jambes : douleur, lourdeur, enflure, crampes nocturnes, démangeaisons. De plus, dans une étude publiée par PHYTOTHERAPY RESEARCH en 2002, il a été prouvé que l’extrait d’écorce de pin était plus efficace que le marronnier d’inde pour soulager l’insuffisance veineuse chronique.

Imaginez un nouveau produit, approuvé par Santé Canada, qui utilise la synergie de ces 2 ingrédients reconnus scientifiquement pour soulager les symptômes associés à l’insuffisance veineuse chronique… Oui, les résultats sont au rendez-vous! Pour en savoir plus >> www.anneda.com/varices.

Produit VARICES, chez Annedda

  • Le port de bas de compression élastiques : peut aider, principalement, à éviter ou à soulager les symptômes associés aux varices. Ces bas peuvent également éviter de développer davantage de varices et empêcher de plus graves complications. Depuis quelques années, ces derniers se sont modernisés, et il y en existe de très beaux modèles, même fashion! On peut les employer seuls, mais on conseille souvent de les utiliser en complément des produits traitants.

Bas longs de compression, chez Rejuva – 29,99 $.

  • En dernier recours, la sclérose des varices ou certains traitements chirurgicaux, ainsi que le laser et la photothérapie (davantage pour le visage) : certains effets secondaires sont à considérer, ainsi que plusieurs complications, avant de prendre votre décision. Cette partie est à discuter avec votre médecin, cela va sans dire!

Peu importe l’option choisie, souvenez-vous que rien ne peut remplacer une bonne hygiène de vie, car c’est souvent ce qui permet de retarder l’apparition des dites varices!

Valérie Latendresse
A propos Valérie Latendresse (154 Articles)
Pin-a-holic, Valérie est une folle des concours et une accro du magasinage qui utilise un peu trop l'expression bibi pour nommer tout et n'importe quoi. Fait important à savoir sur cette dernière : s'il vous prenait l'envie d'empiler tous les magazines de mode qu'elle possède, ils la dépasseraient probablement d'un bon demi-pouce! Valérie est également blogueuse mode et beauté excitée sur son propre blogue où elle cultive son amour pour la dentelle et les paillettes.
SSL